Blog

ER2i / Expertises  / INTERVIEW : EXPÉRIENCE ANIMALERIE

INTERVIEW : EXPÉRIENCE ANIMALERIE

CHEF DE PROJET CHEZ ER2I, CHLOÉ NOUS PRÉSENTE LES SPÉCIFICITÉS DE LA CONCEPTION ET DE LA CONSTRUCTION D’UNE ANIMALERIE A TRAVERS SON EXPERIENCE.

Comment est organisée une animalerie ?

Chloé « Avant de se lancer dans le projet d’une animalerie il est important de prendre en compte le type d’animaux, le mode d’hébergements, le nombre d’animaux, le type de soin ou d’expérimentations et la protection du personnel. Cela va permettre de définir les besoins pendant la conception et de répondre au statut sanitaire. Dans une animalerie on va retrouver différents types de locaux, notamment des laboratoires et des zones annexes et techniques ».

Quelles sont les spécificités de la conception ?

Chloé « La conception d’une animalerie se fait en étroite collaboration avec les vétérinaires du site qui connaissent les besoins de leurs animaux, mais ils ont peu de notions techniques dans le bâtiment. Des points réguliers sont à prévoir afin d’anticiper les demandes. Pour ce type de projet il est important de prendre en compte l’environnement des animaux et l’environnement du personnel. Lors de la conception il est également nécessaire de prendre en compte la sécurité sanitaire liée à l’activité de l’animalerie, la sécurité selon le code du travail et la sécurité incendie. Des éléments de sûreté sont également pris en compte tels que l’organisation des contrôles d’accès et la mise en place des systèmes d’alarme et le choix des matériaux résistant aux effractions ».

Quels sont les éléments techniques propres à ce type de bâtiment ?

Chloé « Il faut penser que les animaux ont une forte capacité d’adaptation et d’intelligence. En fonction des animaux présents dans l’animalerie, il faut adapter le second œuvre. Il faut concentrer sa réflexion sur le niveau d’étanchéité. Les cloisons doivent faire face aux sollicitations chimiques et mécaniques. Elles doivent offrir un confinement optimal et répondre aux normes sécurité incendie. En ce qui concerne l’électricité, la grande spécificité des animaleries est la présence de luminaires avec variation du cycle d’éclairage et commande forcée pour la nuit. Pour la plomberie nous avons une alimentation en eau filtrée et adoucie. Nous proposons des vannes d’isolement accessibles depuis l’extérieur des locaux et nous devons prévoir un traitement des EU.

Enfin, en HVAC il y a des CTA air neuf, une gestion de l’hygrométrie par rampe de vapeur, une cascade de pression des salles et une gestion technique centralisée avec remontée de tous les défauts. Encore une fois il est important de mettre la technique au service des besoins des animaux et de la sécurité du personnel et de l’environnement ».

Pouvez-vous nous parler des points forts de ER2i pour ces projets et de vos expériences ?

 Chloé « Le point fort de ER2I est son expérience, nous avons conçu dix animaleries à ce jour et la construction de six bâtiments pour différents clients avec différentes espèces d’animaux. De plus, la pluridisciplinarité au sein du Bureau d’Etudes nous permet d’avoir des référents dans chaque domaine (Elec, HVAC, structure) et ainsi d’anticiper les besoins clients et d’être force de proposition. Sur mon expérience personnelle, j’ai pu travailler sur des projets d’animaleries très variés, des bâtiments neufs, du revamping, du réaménagement, avec différents types d’animaux, rongeurs et primates. Chaque projet a ses spécificités, le plus important est d’être à l’écoute des besoins clients ».