Blog

ER2i / Expertises  / Le BIM World : L’application de la réalité augmentée sur chantier

Le BIM World : L’application de la réalité augmentée sur chantier

Nos experts BIM étaient présents au salon BIM World le 5 et 6 avril dernier. C’est le rendez-vous incontournable des professionnels et des collectivités pour les usages du BIM et du numérique au service de la conception et de la construction.

Cette année, notre équipe s’était fixé 3 objectifs :

Faire une veille des outils de scan 3D

Cette solution permet d’obtenir une maquette de l’existant en temps réel. Cela est très utile dans des projets de réhabilitation pour avoir une vision d’ensemble au plus proche de la réalité.  Le Scan 3D est également un outil intéressant en fin de chantier pour vérifier que les éléments posés correspondent bien à la projection de la maquette.
Ainsi, le BIM World a permis à nos équipes de rencontrer des professionnels qui présentent des stations mobiles de scan.

Trouver un viewer de maquette numérique

Aujourd’hui, nos spécialistes BIM utilisent le logiciel REVIT. Cependant, ce logiciel n’est pas maitrisé par l’ensemble de nos équipes, c’est pourquoi, nous sommes à la recherche d’un outil qui permettrait de faciliter la lecture des maquettes. Cela donnera l’occasion aux chefs de projets et conducteurs de travaux de ne plus être dépendant des exports de notre équipe BIM.

L’intégration du BIM au sein de la cellule travaux

Nous cherchons à améliorer l’utilisation de nos maquettes BIM. L’objectif est de fluidifier le flux d’information. Pour cela nos experts souhaitent travailler autour de trois principes.

  • Conforter l’utilisation d’une GED (logiciel de gestion documentaire). Cela fonctionne comme un service de stockage et de partage de fichiers.
  • Utiliser la réalité augmentée : Ce dispositif permet de superposer des éléments de la maquette sur de l’existant. Cela aide à comprendre plus facilement ce qui va être mis en place ou de vérifier que ce qui a été installé correspond à la maquette. Enfin cet outil peut être utilisé en amont pour éviter des problématiques de poses.
  • Mise à disposition d’un logiciel de levés de réserves (la prise de remarque sur site).Ce logiciel compare en direct la maquette 3D et l’existant et donne l’opportunité de faire une notation à l’endroit précis oui il y a un problème sur la maquette. La solution optimale serait de lier la GED avec ce logiciel pour s’assurer d’avoir toujours les dernières versions à jour de la maquette.